Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laurent Blachier Profilé

  • Blachier
  • Je suis Illustrateur, Free Lance, graphiste, collagiste, photomonteur, caricaturiste, motamonteur, motion designer in progress et j'aime bien découper les gens en morceaux.
  • Je suis Illustrateur, Free Lance, graphiste, collagiste, photomonteur, caricaturiste, motamonteur, motion designer in progress et j'aime bien découper les gens en morceaux.

Me, myself & I

signa

Rechercher

IconOPhaGE Au TRaVaiL

Ma LiFe En 5 SeConDes

ReVivAL EigHtiEs


















Laurent Blachier dessinant une basket
en cours de dessin d'objets.

Ecole Emile Cohl (1986)













30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 07:18

Les protagonistes de gauche à droite (Les guest stars sont en italiques) :

Zlavoj Zizeck (1949) , philosophe, né en ex-Yougoslavie
Jean Baudrillard (1929-2007), sociologue et philosophe français
Le « Simulacre »
Platon et la pensée rationnelle dans une poubelle.
Jean-François Lyotard (1924-1998), philosophe français
Hiroki Hazuma (1971) Philosophe japonnais
Donna Haraway (1944), auteur de livres sur la biologie et le féminisme



« On a beau rêver de boissons : quand on a réellement soif, il faut se réveiller pour boire. »
  
                                                                                                                         "Sigmund FREUD"

Une réunion de famille recomposée dans l’espace à bord du Simulacre où chacun vaque à ses occupations. À l’approche du champ de réflexion, Zizeck, le colossal cousin des steppes, amputé de sa béquille métaphysique heurte soudain  de plein fouet le vaisseau spatial.
Après l’explosion soudaine des objets et moyens de communication immatérielle, Le Captain Baudrillard, très joueur anticipe au cœur du Simulacre: « Sapristi, L’opposition imaginaire/réel, apparence/réalité est faussée. Nous basculons dans un monde hyperéel! ».
Au contrôle d’une console Atari, Jean-François Lyotard expose sa théorie :
«Je ne crois  plus aux grands systèmes totalisants qui encadraient mes raisonnements et mes perceptions!Désactivons L’ère narrative des mythes et enclenchons l’ère postmoderne des micros récits. »
Hiroki Azuma, renchérit au micro de son bluetooth:
« Moshi moshi Jean-François, nous sommes désormais une succession de pure forme gratuite et flottante », et il se replonge aussitôt dans l’activité frénétique de son jeu en réseau. 
Tandis que Zizeck hurle sa douleur après le choc frontal, le captain Baudrillard n’y croit pas trop et pense qu’il simule.
Le Docteur Sloterdjik envoie un sms à Zizeck :
« Ach, au diable fotre infirmité . in das « Simulacre », la Natur humaine n’egziste pas ! »
Le colosse répond à :« ahahah tous mes référents sont brouillés ! Je m’éclate. Et, il en tire aussitôt des conséquences excitantes sur l’aventure humaine en citant à tue tête David Lynch et les frères Wachowsky.
Le Captain Baudrillard ouvre finalement le sas d’entrée afin que Zizeck les rejoigne et qu’ils se réalisent tous par eux-mêmes en flottant dans l’espace chacun de leur côté.
L’oeil distrait sur ses petits cousins avec sa webcam Connectée à des milliards de Km, la grande tante, Donna Haraway entourée de ses multiples prothèses refuse l’idée même d’un « état féminin » et prêche pour une politique des affinités contre une politique identitaire féministe où les femmes sont souvent réduites à des corps.Néanmoins elle s’interroge et laisse un message dans la mailbox matrixienne :
Femmes ou homme, nous sommes tous des cyborg, mais est- ce que  Ça ne sent pas un peu trop le fauve au cœur du Simulacre ?


Le Pitch ci-dessus est très librement inspiré 
d' un article de Patrice Bollon publié dans Marianne
et remixé par Laurent Blachier




















Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Blachier - dans PHOTOMONTAGES
commenter cet article

commentaires